«

»

avr 05

Imprimer ceci Article

Decitre table sur le livre numérique

Une excellente initiative, les grands innovent !
Article paru le 4 AVril dans la tribune de Lyon online, Livres Hebdo va y consacrer un article en détail sur lequel je vais faire un nouveau post.
T.Barbaut

L’article:

Le libraire lyonnais Decitre veut concurrencer les géants Amazon et Apple sur le marché des livres numériques avec le lancement de son logiciel TEA. Cette plate-forme de distribution d’e-littérature est accessible en open source.
Après 105 ans d’existence, le libraire Decitre fait sa révolution et lance TEA – pour The eBook Alternative – une solution complète et ouverte de distribution de livre numérique accessible par toutes les tablettes. Lancé le 4 avril prochain lors de l’inauguration du nouveau magasin Decitre à la Confluence, le logiciel TEA a la particularité d’être open source, c’est-à-dire que le lecteur peut lire l’ensemble des contenus sur les différents supports, à la différence des tablettes des géants Amazon (Kindle Books) et Apple (iBooks), qui sont, eux, des systèmes « fermés ».
« Le concept TEA est proche de l’encyclopédie libre Wikipédia ou de Firefox », commente Guillaume Decitre, le Pdg de la maison lyonnaise qui réalise 65 millions d’euros de chiffre d’affaires annuels. Concrètement, TEA est disponible gratuitement pour les détenteurs de tablettes. Pour les autres, Decitre va vendre des tablettes numériques équipées de son logiciel – ce qui lui permettra de percevoir une petite marge au passage.
Pour monter ce projet, Decitre s’est associé avec Cultura et RueDuCommerce qui proposeront également la plate-forme. Au total, TEA sera disponible dans 61 points de vente à travers la France et proposera à la vente les catalogues de livres numériques des groupes La Martinière, Flammarion, Gallimard et Editis, avec lesquels des accords ont déjà été signés. « Nous voulons répondre aux initiatives du cyberlibraire américain Amazon, avec sa liseuse Kindle, et du géant Apple, avec sa tablette iPad, qui menacent de se partager le marché du livre numérique, explique Guillaume Decitre. TEA a aussi pour objectif de faire progresser le marché français qui a du retard au niveau de la lecture numérique par rapport aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et à l’Allemagne par exemple ». Alors que les ventes de livres numériques atteignent aisément 10% des ventes totales de livres aux Etats-Unis, elles ne représentent que 1% du marché du livre en France.

Investissement : la libraire Decitre a investi un peu plus de 2 millions d’euros dans le projet du logiciel TEA.

Objectif : Decitre espère rivaliser avec les géants du secteur (Amazon,Apple…) et relancer le marché français du livre numérique qui est à la traîne en la matière par rapport à d’autres pays.

Ventes : En partenariat avec Decitre, RueDuCommerce et Cultura entre autres, le TEA sera accessible en téléchargement par Internet ou dans 61 points de vente physiques en France dès son lancement, le 4 avril.

Le boss : Guillaume Decitre. Avant de prendre la direction de la maison familiale, Guillaume Decitre, 46 ans, a été pendant dix ans informaticien dans des start-up de la Silicon valley.

Article de : http://www.tribunedelyon.fr/index.php?la-ville-bouge/economie/32628-decitre-table-sur-le-livre-numerique-

A savoir que nous avions déja lu ça en Mars 2012:

Decitre lance TEA, une solution alternative (à Amazon et Apple) complète et ouverte de distribution de livres numériques. Une sorte de Linux ou de Firefox du livre numérique. Explications en images

It’s TEA time! TEA est la première solution alternative complète et ouverte (open source) de distribution de livres numériques. Concrètement, cela signifie que le lecteur pourra lire les contenus de son choix sur les supports de son choix, à la différence des géants Amazon et ses Kindle Books et Apple et son iBooks, qui sont des systèmes dits « fermés ». « On peut comparer notre système ouvert à Linux qui est venu concurrencer Windows ou Firefox avec Internet Explorer », illustre Guillaume Decitre, héritier gérant des librairies (essentiellement lyonnaises) Decitre et président-fondateur de TEA.

Celui qui a passé dix ans dans la Silicon Valley a imaginé son projet il y a an environ. TEA devrait devenir une réalité pour le grand public le 4 avril. Côté client, TEA est déjà en partenariat avec Decitre, Cultura, Rue du Commerce. La société travaille également avec une dizaine de maisons d’édition (Editis, Gallimard, Eyrolles ou Lamartinière-Le Seuil) qui amènent déjà l’intégralité de leur catalogue. Présent au Salon du livre, Porte de Versailles à Paris, Guillaume Decitre explique son projet en détail à Challenges.fr.


Livres numériqes : TEA concurrence Amazon et Apple par Challenges


Livre numérique : demonstration de TEA sous… par Challenges

http://www.challenges.fr/high-tech/20120319.CHA4419/livres-numeriques-le-libraire-lyonnais-decitre-concurrence-amazon-et-apple.html

Vu sur Challenges

Lien Permanent pour cet article : http://www.barbaut.net/decitre-table-sur-le-livre-numerique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>